Home

Retour 07.01.2021

Food Hub Valais: promouvoir l’entrepreneuriat en Valais dans le domaine alimentaire

Alors que la pandémie de Covid-19 a entraîné la fermeture des bars et restaurants et que la grande majorité des événements ont été annulés, des professionnels de l’entrepreneuriat alimentaire et de l’événementiel ont créé une nouvelle association pour développer et promouvoir l’entrepreneuriat et l’innovation dans le secteur agro-alimentaire. L’association Food Hub Valais a vu le jour cet automne et compte bien jouer un rôle actif dans l'écosystème valaisan.
 

Des professionnels du secteur qui s’engagent
Le comité, composé de quatre membres, est emmené par son président, Nicolas Crettenand, directeur marketing, communication et events du FVS Group. “Le secteur alimentaire mondial est en pleine transformation. Les consommateurs sont à la recherche de nouveaux produits, plus sains, plus locaux et plus durables. On assiste à un vrai regain d’intérêt dans nos sociétés pour ce qui se trouve dans notre verre et dans nos assiettes. Avec son terroir unique, ses filières de recherche et de production, le Valais a une formidable carte à jouer dans ce domaine.” affirme-t-il avec conviction.

Sarah Schneider, Cheffe de projet chez CimArk et spécialisée en responsabilité sociétale des entreprises, fait également partie du comité, de même que Lydie Moreau, Professeure en technologies alimentaires à la HES-SO Valais-Wallis et Fabrice Haenni, Directeur de la Distillerie Morand.
 

Des activités pensées pour les entrepreneurs, par les entrepreneurs 
Dans un premier temps, l’association poursuit l’organisation des Meetups FoodHack, initiés l’an dernier et qui ont rassemblé plus d’une centaine d’entrepreneurs sur des thèmes aussi divers que l’économie circulaire, la digitalisation du monde du vin, les produits innovants à base de fruits ou les nouveaux concepts de restauration.

D’autres activités sont envisagées par l’équipe. Elles viendront se greffer à ces rencontres et compléteront le programme de l’association: la création de contenus dédiés à la mise en valeur des acteurs locaux, l’organisation d’un hackathon ou la remise d’un prix Food Hub Valais. “C’est l’écosystème qui guidera le développement du Food Hub Valais en fonction de ses besoins, d’où tout l’intérêt du modèle associatif que nous avons choisi pour cette initiative.” précise encore Fabrice Haenni.
 

Une complémentarité aux acteurs existants
Si l’association salue la qualité des initiatives déjà en place et l’engagement des organisations existantes, elle voit son rôle en complément, comme un animateur et créateur de réseau. “Nous voulons faire se rencontrer des gens qui ne se côtoient habituellement que trop peu.”, précise Sarah Schneider. “Cette approche transversale est la clé de l’innovation. Le Valais a tout à gagner d’un écosystème dynamique et intégré, dans lequel les acteurs peuvent se rencontrer, s’inspirer et s’entraider, pour créer de nouvelles dynamiques.”

Lydie Moreau, également membre du comité, souligne de plus l’importance du Valais dans la domaine de la recherche et de la formation. Deux exemples parmi d’autres: l’orientation “technologie alimentaire” de la filière technologies du vivant de la HES-SO basée à Sion et l’Agroscope de Conthey. Plusieurs startups de la foodtech en lien avec les hautes écoles complètent ce paysage. De bon augure pour le développement du canton, dans le domaine alimentaire également.
 

Source et image : Food Hub Valais

 


 

Fondation The Ark - Rue de l'Industrie 23 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark