Home

Retour 06.01.2022

Pharmalp : quand innovation rime avec plantes alpines suisses

À l’âge de 53 ans, le Valaisan Philippe Meuwly a décidé de faire de son rêve une réalité.  À un âge où beaucoup songent peut-être à une retraite anticipée, ce titulaire d’un doctorat en biologie et d’un diplôme en commerce a pris un nouvel envol et fondé, en 2012, l’entreprise Pharmalp. Dans un article paru dans la revue health-point, celui-ci revient sur son parcours et le développement de cette entreprise soutenue par The Ark. Découvrez quelques extraits ci-dessous.


Basée au PhytoArk, l’entreprise Pharmalp est spécialisée dans la production de produits fabriqués principalement à partir d’extraits de plantes des Alpes suisses. Quand Philippe Meuwly jette aujourd’hui un coup d’œil en arrière, il se dit que c’était quand même un pari un peu fou. « Mes quatre enfants étaient tous encore à l’école. Heureusement, ma femme, qui est également biologiste, m’a soutenu dans cette aventure ».

Le monde végétal le fascine depuis sa plus tendre enfance. Il a travaillé durant douze ans dans la recherche sur les plantes et a, par exemple, étudié la façon dont elles réagissent aux métaux lourds et aux agents pathogènes. Il explique dans les lignes d’health-point : « Les plantes sont mieux à même de s’adapter à un environnement modifié que les humains et les animaux. Je trouve que leur capacité à activer à cet effet certaines molécules est tout simplement passionnante. » Cette capacité antioxydante aurait également un grand intérêt pour la santé humaine.
 

Faire de la prévention une priorité
Aujourd’hui, Pharmalp développe et commercialise des produits innovants fabriqués à partir d’ingrédients naturels. De nombreuses préparations sont utilisées pour prévenir les maladies et sont efficaces contre le stress, la régulation du sommeil et la fatigue. Philippe Meuwly est convaincu qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Il a ainsi développé Spirul-1®, spécialement destiné aux femmes – un produit qui contient du fer provenant d’une souche spécifique de spiruline, une microalgue. Ce micronutriment se lie aux peptides, lesquelles améliorent son absorption. Pharmalp propose également une préparation innovante pour soutenir le métabolisme des graisses et la tension artérielle : Hibiscol®, composé d’une association de polyphénols végétaux.

En matière de recherche et de développement, l’entreprise contheysanne collabore avec diverses universités suisses, telles que la HES-SO Valais-Wallis à Sion ainsi que les universités de Bâle et de Genève. Les plantes utilisées sont principalement cultivées par des agriculteurs biologiques en Valais, à des altitudes supérieures à 1500 mètres. 

 

Des produits vendus en Suisse comme à l’international
Les produits Pharmalp sont disponibles dans près de la moitié des pharmacies et drogueries de Suisse. L’entreprise exporte également ses produits en Asie et au Moyen-Orient. Des exportations auprès de consommateurs qui sont prêts à mettre le prix pour des produits swiss made. 

A moyen terme, l’entreprise veut continuer à s’investir dans la recherche et le développement de compléments alimentaires et autres produits de phytothérapie. Entre 2022 et 2024, elle souhaite initier, avec l’aide de scientifiques suisses, un projet visant à approfondir la recherche concernant l’importance de certains composants végétaux sur la santé cardiovasculaire et le microbiome.
 

Source : Health-point.ch, article rédigé par Susanna Steimer Miler


 

Fondation The Ark - Rue de l'Industrie 23 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark