Home

Retour

Des produits naturels pour guérir les infections féminines

But

Développer une gamme de produits naturels permettant de soigner les infections vaginales



Partenaires

Novipart, HES-SO Valais (ITV)Fondation The Ark, Mediplant



La Fondation The Ark traite de sujets technologiques très divers. Elle s’intéresse également, au gré de l’avancée des recherches scientifiques, à des problématiques plus insolites, comme celles liées à … l’hygiène intime.

Près de 75 % des femmes seraient concernées au moins une fois dans leur vie par des infections vaginales. Ces infections sont provoquées par un champignon dénommé « Candida albicans ». Les traitements disponibles actuellement sur le marché ne donnent pas de résultats satisfaisants.

 

Contenu du projet

Depuis la fin des années 90, l’institut des technologies du vivant de la HES-SO Valais travaille sur le développement d’extraits végétaux capables de combattre et soigner ces infections. Des premiers travaux de recherche fondamentale ont permis de reconnaître les vertus antifongiques de certaines plantes alpines.

Par le biais de son service Accélérateur, la Fondation The Ark suit de près les travaux de la HES-SO Valais. À fin 2010, consciente des débouchés économiques possibles, The Ark a pris les choses en main.  Elle s’est approchée de la société Novipart, qui souhaitait développer une gamme de produits destinés à la santé féminine. Le lien avec la HES-SO Valais a été rapidement fait.
 
Sous l’impulsion de The Ark, deux projets ont ainsi vu le jour:

  • le premier consistait à réaliser une étude de faisabilité technique afin de trouver des ingrédients capables de lutter contre les candidoses vaginales. Il a été effectué en 2011, avec succès.
  • le second, toujours en cours, consiste à préparer l’industrialisation du produit, avec notamment des tests toxicologiques et une production d’un lot à l’échelle pilote.

Le partenaire de développement agronomique Mediplant a d’ores et déjà mis en place des cultures pilotes des plantes actives pour assurer l’approvisionnement et la qualité de la matière première.

 

Résultats concrets

La start-up Pharmalp SA, créée entre temps par Novipart, suit de près et accompagne les recherches. Elle espère ainsi pouvoir ajouter à sa gamme de produits naturels, validés scientifiquement,  une solution de prévention et traitement des mycoses. Le tout dans l’intérêt des femmes, mais également de l’économie valaisanne et de sa diversification.

Fondation The Ark - Route du Rawyl 47 - 1950 Sion - Suisse | Intranet The Ark